Créatures champêtres de la mythologie grecque, les satyres accompagnent Dionysos.

Introduction

Mi-hommes/mi-boucs ou chevaux, les satyres ont pour père Silène, fils du dieu des pâturages Pan. Les naïades sont souvent citées comme leurs mères. Le haut de leur corps est humain mis à part les oreilles et le bas est animal. Il ne faut pas confondre le mot satyre avec la satire, qui est un écrit critique et provocateur.

On les trouve également sous le nom de silènes ou de faunes chez les romains. Chez ces derniers, ils suivent Faunus le dieu protecteur des bergers et des troupeaux dont ils tiennent leur nom.

satyre

Dionysos

Qu’ils soient faunes ou satyres, ils sont également associés au dieu du vin Dionysos. Ils font partie de son cortège le suivant en chantant, dansant, jouant de la flûte et des cymbales. Esprits des bois et des montagnes, ils sont très paresseux et ne pensent qu’à s’amuser, poursuivre les déesses, les nymphes et les dryades et à effrayer les voyageurs.

Marsyas

Le plus connu des satyres est Marsyas dont le sang crée le fleuve du même nom. Un jour, Athéna jeta sa flûte et maudit celui qui la trouverait, car elle ne supportait pas l’idée que son visage soit déformé lorsqu’elle soufflait dedans pour en jouer.

Trouvant un jour cette flûte, Marsyas essaya d’en jouer. Il se rendit compte que l’instrument jouait tout seul, la musique de la déesse. En jouant pour d’autres, il prétendit avoir plus de talent qu’Apollon. Le dieu finit par l’apprendre et défia Marsyas. Les Muses ainsi que le roi Midas, qui passait par là furent désignés comme arbitres.

Si les Muses désignèrent Apollon vainqueur, Midas désigna Marsyas. Apollon attacha Marsyas à un arbre pour sa prétention, puis il l’écorcha vif. Il pendit ensuite les restes du satyre sur le lieu du concours pour rappeler à tout le monde les risques encourus à le défier. Quant à Midas, Apollon de colère pour son soutien au satyre lui changea ses oreilles en celles d’âne.

Références

Littérature : Le monde de Narnia (J.S.Lewis)

Peinture : Nymphes et satyres (W-A.Bouguereau)

Cinéma : Percy Jackson le voleur de foudre (C.Colombus)

Animation : Hercule (Disney)

Sculpture : Satyre au repos (Praxitèle)

Image : Le Faune (Carlos Schwabe)

Dernière modification le 22/10/2022 par