Satyres et faunes

Créatures champêtres les satyres accompagnent Dionysos.

Mi-hommes mi-boucs ou chevaux, les satyres ont pour père Silène, fils du dieu des pâturages Pan. Le haut de leur corps est humain mis à part les oreilles et le bas est animal. On les trouve également sous le nom de silènes ou de faunes chez les romains.

satyre

Qu’ils soient faunes ou satyres, ils sont également associés au dieu du vin Dionysos, faisant partie du cortège le suivant en chantant, dansant, jouant de la flûte et des cymbales. Esprits des bois et des montagnes, ils sont très paresseux et ne pensent qu’à s’amuser, poursuivre les déesses, les nymphes et les dryades et effrayer les voyageurs.

Le plus connu des satyres est Marsyas dont le sang créa le fleuve du même nom. Trouvant un jour une flûte abandonnée par Athéna, lorsqu’il essaya d’en jouer, il se rendit compte que l’instrument jouait tout seul, la musique de la déesse. Lors d’un concours il osa défier Apollon qui lui demanda de jouer à l’envers tout en chantant. Le satyre échoua et Apollon l’attacha à un arbre et l’écorcha vif. Le dieu pendit ensuite les restes du satyre sur le lieu du concours pour rappeler à tout le monde les risques encourus de le défier.

Références

Littérature : Le monde de Narnia (J.S.Lewis)

Peinture : Nymphes et satyres (W-A.Bouguereau)

Cinéma : Percy Jackson le voleur de foudre (C.Colombus)

Animation : Hercule (Disney)

Sculpture : Satyre au repos (Praxitèle)

 

Liens externes : Satyre et bacchante (J-J.Pradier, Musée du Louvre), Vénus et Amour (A.Allegri, Musée du Louvre)

 

Image : Le Faune (Carlos Schwabe)