Les anges

Les anges sont les êtres célestes les plus célèbres et fascinent depuis toujours.

S’il y a un Enfer et ses démons, il y a un Paradis et ses anges. Ceux-ci sont présents dans toutes les religions et même dans les mythologies, le mot ange venant du grec angelos signifiant messager. En effet, dans l’Antiquité on peut trouver un ange en la personne du dieu messager Hermès dans la mythologie grecque, qui possède des sandales pourvues d’ailes similaires à celles des anges.

Dans le Christianisme, ils apparaissent dans l’Ancien Testament, que cela soit dans la Génèse, avec Abraham puis avec Jacob. On retrouve ensuite dans la Bible un ange messager en la personne de Gabriel ainsi qu’une légion d’anges dans l’Apocalypse. Ils sont nombreux et classés dans une hiérarchie bien précise. Le premier ordre est constitué des Séraphins (aux six ailes) menés par Metatron, des Chérubins (bébés ailés) menés par Ophaniel et des Trônes (les chœurs). Le second ordre est constitués des Dominations (les exécutants des cieux menés par l’archange Tsadkiel), des Vertus (menés par l’archange Raphaël), des Puissances (menés par l’archange Camael), des Principautés (les anges gardiens menés par l’archange Haniel), des Archanges et des Anges.

Dans le Judaïsme, ils sont appelés les malach et on distingue les éternels toujours présents et ceux créés à un moment donné.

Dans le Coran, on les nomme les mala’ika (malak au singulier) et on parle souvent d’eux car ils y tiennent une grande place. Six d’entre eux sont les plus importants :

  • Gabriel (ou Jibril) le messager
  • Mikaël (Michel ou Michael) chargé des pluies et des végétation mais aussi du Jugement Dernier,
  • Raphaël (ou Israfil), celui qui souffle trois fois dans la trompette pour annoncer la Résurrection.
  • Izra’il (ou Azraël), l’ange de la mort chargé d’ôter l’âme du corps.
  • Ridwan (Ridouane, Radwane ou Ridohan), le gardien du Paradis.
  • Malik, le gardien des Enfers qui ne sourit jamais.

Les anges sont des êtres spirituels incarnant la pureté et la bienveillance. Ils possèdent un corps d’une substance de nature ignée et rayonnante. Dans leur nature, l’énergie l’emporte sur la matière et ils peuvent prendre la forme qu’ils veulent. Ils ne sont pas matériels, ce qu’on peut le voir dans leur manière d’interagir ; ils ne sont pas soumis à la pesanteur quand ils se déplacent, mais peuvent toucher, prendre, déplacer des objets matériels.

Un ange par sa pureté est beau. Il a une apparence humaine, ayant été créé à l’image des dieux selon la Bible ou la mythologie grecque. Il a l’air souvent jeune et possède des ailes et parfois une auréole (parfois un nimbe sur des peintures ou vitraux). La harpe et l’encensoir sont des accessoires que les anges tiennent régulièrement dans les représentations.

ange

Ce sont aussi des êtres asexués. Néanmoins, les illustrateurs et autres dessinateurs aiment leur donner des représentations féminines. Déjà parce que la femme est le « beau sexe » et puisque par nature celle-ci n’incarne pas des valeurs attribuées plus aux hommes comme la violence et la guerre.

Comme tous les êtres mythiques, ils sont des créatures de magie. Ils peuvent ainsi utiliser la magie blanche, soigner, jouer avec le temps, se téléporter,… . Les plus guerriers d’entre eux combattent avec des armes sacrées et leur foi.

Les anges ne doivent pas être vu par un humain et ne doivent pas tomber amoureux de l’un d’eux sous peine d’être déchus. Ils y perdraient leurs pouvoirs et leur immortalité. Quand ils apparaissent aux hommes, ils le font de manière éphémère, sous forme d’illusion. un point commun qu’ils partagent avec les démons.

 

Lien externe : présentation, hiérarchie (Dark Refuge)