Excalibur

Dernière mise à jour le par

Épée d’Uther Pendragon, Excalibur accomplit son destin avec le fils d’Uther : Arthur.

Histoire

L’histoire de l’épée Excalibur est étroitement liée aux légendes bretonnes, alors qu’elles étaient en proie au désordre le plus total, Le druide Merlin se vit attribuer par les dieux, la lourde tâche de trouver le Graal, seul moyen de restaurer la paix. Pour y parvenir, il dut trouver un homme capable d’accomplir cette mission.

Afin de réussir, Merlin fut aidé par la Dame du Lac (qui n’était pas Viviane à l’époque mais sa maîtresse). Merlin chercha l’élu, et la Dame du Lac lui remit Excalibur, la lame divine, qui lui permit de rassembler les peuples.

Excalibur

Merlin trouva un porteur pour l’épée en la personne d’Uther Pendragon. Malheureusement, Uther mourut avant d’avoir uni les hommes et avant de commencer la quête du Graal.

Merlin connut aussitôt le digne successeur de ce défunt roi ; Arthur, fils illégitime d’Uther. Celui-ci, ne pouvant pas être prétendant au trône en tant que nouveau roi, Merlin mit alors en place un stratagème. Il planta l’épée dans un rocher ; seule, la personne qui pourrait retirer cette épée, serait digne de régner. Pendant des années, tous les rois, nobles et chevaliers essayèrent en vain. L’âge de faire une tentative arriva pour Arthur, il parvint à délivrer Excalibur de son rocher et devient ainsi le nouveau roi. Avec elle, Arthur accomplit une grande partie de son destin ; et à à l’approche de sa mort, Arthur demanda à Bedivere de rapporter l’épée dans le  lac. Au moment où Bedivere y jeta Excalibur, une main, celle de Viviane (actuelle Dame du Lac), la saisit et la brandit trois fois avant de l’emporter.

Description

Certains récits désignent comme Excalibur une autre épée que celle extraite du rocher par Arthur. Il est dit que l’épée du rocher était une autre lame, qui désigna tout de même Arthur comme roi. Cette arme se brisa lorsqu’il affronta le roi Pellinore et Arthur reçu par la suite Excalibur de Viviane.

Excalibur est une épée exceptionnelle. Comme Durendal l’épée de Roland, sa lame est incassable, elle peut tout trancher et ne s’émousse jamais. Son fourreau est également exceptionnel : il confère le pouvoir de protection à l’épée, protégeant son porteur de toute blessure fatale. Dans les récits, Morgane parvint à le voler, ce qui causera la mort d’Arthur contre Mordred.

Dans son nom originel, Excalibur s’appelle, Escalibor signifiant dure entaille. On la trouve aussi sous les noms de Caledfwlch en gallois, Kaledvoulc’h signifiant taille fer en breton ou Caladbolg ou Galatbrog signifiant dure foudre.

Références

Littérature : Excalibur (T.H. White)

Peinture : Le roi Arthur extrait l’épée du rocher (W.Crane)

Cinéma : Excalibur (J.Boorman)

BD : Chant d’Excalibur (Arleston, Hübsch), Merlin (Istin, Lambert)

Animation : Excalibur, l’épée magique (F.du Chau)

Animés et Mangas : Fate Zero et Fate/stay night (Type Moon)

Télévision : Kaamelot (A.Astier)

Jeux vidéo : Legend of Zelda (Nintendo)

 

Image : M.Peak