Les magical-girls

Combattantes magiciennes bien particulières, les magical-girls sont issues des productions japonaises.

Ah, les magical-girls, appelées mahou shoujo (ou majokko) en japonais. Ce nom vous dit quelque chose? Que vous soyez plus Sailor Moon ou Shugo Chara, tout les fans de japanimation ont vu au moins une série de magical-girls.

Alors, qu’est-ce que c’est ? Ce sont des jeunes filles venant d’un royaume magique ou de simples humaines élues pour accomplir une mission. Les magical-girls possèdent des pouvoirs magiques de différentes natures de naissance ou qu’on leur remet, afin de mener à bien leur tâche. Généralement, ils rendent les damoiselles multi-fonctions, même si leur principale utilité est d’anéantir les ennemis du bien.

N’est pas magical-girl qui veut ! Si vous aussi, vous souhaitez obtenir ces pouvoirs magiques, vous devez remplir certains critères tels que : être une lycéenne en apparence totalement comme les autres, un peu maladroite. Les recruteurs de magical-girls semblent exclure les jeunes filles intelligentes ou associales. Ensuite, il faut être prépubère (capital pour la vente de produits dérivés), avoir une attitude moe (mignonne et innocente), ainsi qu’être polie en toutes circonstances. Ceci inclut notamment remercier chaleureusement votre camarade qui vient de détruire votre pendentif renfermant les cendres de votre grand-père… . S’ajoute à cela aimer un garçon en secret et avoir un costume mignon (un costume suggestif peut aussi être un plus). Nous passerons sur le reste des détails.

Magical girl

Les magical-girls obtiennent souvent leurs pouvoirs par le biais d’un animal ou une peluche kawai (mignon) qui servira ainsi de mascotte à la série. Celui-ci prodiguera ses conseils à ladite magical-girl pour l’aider dans sa mission. Mais quelle mission d’ailleurs affronterez-vous, future mahou shoujo que vous êtes ? Voici quelques exemples de tâches revenant souvent dans ce petit monde : éradiquer des extraterrestres surgis de nulle part et planifiant on ne sait trop pourquoi de détruire la Terre, affronter les grands méchants qui n’ont qu’une seule et même stratégie ou rassembler des objets perdus.

Les premiers animés de ce genre mettaient souvent en scène une jeune fille seule, mais avec l’avènement de Sailor Moon, les groupes sont devenus légion. De même au niveau des ambiances : même si la plupart des animés magical-girl adoptent un ton positif et moralisateur, certains OVNIs font leur apparition ces dernières années (Mahou Shoujo Madoka Magica par exemple). Aux animes et mangas de ce genre, s’ajoutent de nombreux produits dérivés, car leur grand succès au Japon ainsi que dans d’autres pays a permis également un succès commercial.

Références

Animation :  Sailor Moon (N.Takeuchi), Creamy (o.Kobayashi), Card Captor Sakura (Clamp), Fancy Lala (M.Takahashi, K.Terada), Mahou Shoujo Lyrical Nanoha (A.Shinbo), Puella Magi Madoka Magica (A.Shinbo, G.Urobuchi).

 

Lien externe : Les enfants de Sailor Moon… (nippon.com)

 

Image : Noizi Ito