La salamandre

Dernière modification le 25/06/2021 par Ervael

Associée au feu, la salamandre fait partie des créatures élémentaires.

Introduction

Quand on parle de salamandre, on pense souvent aux lézards que l’on peut trouver communément. Toutefois il existe dans les légendes, des créatures portant le même nom et qui sont bien différentes d’eux. Dans l’ésotérisme, c’est une créature élémentaires, symbole du feu purificateur en alchimie.

Salamandre

Description

Antiquité grecque

C’est chez les grecs que l’on considéra les salamandres comme des créatures mythiques la première fois. Ils les définissent comme associées au feu, pouvant cracher des flammes et dont le corps est si froid qu’il leur permet de vivre dans les flammes.

Des auteurs comme Aristote, Pline disent que le suc de la salamandre peut éteindre les flammes, mais qu’il est empoisonné. Ainsi aucune créature ne peut manger une salamandre, excepté le porc, qui possède des capacités particulières de digestion. Du fait de son poison, elles contaminent le lait des vaches quand elles les tètent, le bétail quand elles mordent, le vin en mangeant du raisin. A côté de cela, elles apportent des bienfaits, protégeant des brûlures et des hallucinations.

Moyen Âge

Au Moyen Âge et son attrait pour les créatures fabuleuses, elles sont décrites dans des formes très variées : vers luisant, oiseau de feu, chien ailé. Mais la description la plus intéressante est celle qui en font des ancêtres des dragons ou leurs nouveaux-nés.

Comme les sylphes sont composés de particules d’air, les salamandres sont des créatures éthérées composées de particules de feu, vivant dans les régions de feu. On les classe en quatre en catégories, selon leur niveau de combustion : rouge, orange, jaunes et violettes.

Il existe des salamandres mâles et femelles, ces dernières ayant un élément plus pur les rendant d’une très grande beauté.

Elles apparaissent dans les flammes, invoquées à l’aide de miroirs utilisant la lumière du soleil pour la concentrer dans un globe de verre. Sinon elles se manifestent par elles-mêmes dans des brasiers. Selon les cas, elles servent celui qui les a appelé ou ont des relations avec des humains, parfois allant jusqu’à des unions. Elles apprécient particulièrement les personnes d’esprits dont les philosophes.

Renaissance

Salamandre

A la Renaissance, on retrouve la salamandre comme d’autres créatures fabuleuses sur des blasons familiaux, comme en France celui d’une branche mineure de la famille royale de François 1er. Elle est utilisée comme emblème royal avec la devise Nutrisco et extinguo, signifiant Je me nourris du bon feu et j’éteins le mauvais. Elle est aussi le signe de la ville du Havre et du département du Loir-et-Cher.

On la trouve également en sculpture dans certains châteaux comme ceux de Chambord et Fontainebleau.

Références

Animes et mangas : Fairy Tail (H.Mashima)

Images : image 1, image 2 (Wikipédia)