Détenue par les dieux, le mythe de l’immortalité est une des grandes quêtes des hommes.

Introduction

De tous les temps, l’homme a cherché la solution à prolonger sa vie et durant les temps anciens à devenir immortel comme les dieux. Cependant, nombreux ceux à ne pas l’avoir trouvé ou l’avoir perdue alors qu’elle était à portée de main, la plupart du temps à cause d’une erreur souvent ridicule.

Description

L’immortalité est un don qui permet d’échapper au temps et de passer les années, les siècles, parfois sans en subir les effets. Il peut donc apporter un arrêt d’un vieillissement, passé un certain âge ou état du corps.

Immortalité

Il ne faut pas la confondre avec l’invulnérabilité, qui protège de la majorité des blessures et des maux mortels. Être immortel ne signifie pas être invincible, y compris chez les divinités.

Origines

Ce sont principalement les divinités qui ont accès à l’immortalité dans les mythes, car elles sont des forces sur lesquelles le temps n’a pas d’emprise. Cependant immortalité signifie simplement vie éternelle, ne pas être sujet aux effets du temps et non ne pas être tué. Osiris chez les égyptiens, Balder chez les nordiques sont deux exemples de dieux à avoir été tué. Ainsi, souvent les dieux doivent leur immortalité par une boisson divine comme l’ambroisie.

En dehors des dieux, rares sont les êtres à avoir accès à ce don. Les elfes sont les plus connus pour l’avoir, étant souvent une race enfant des dieux. Cependant, il y a souvent une limite à leur longévité. S’ils peuvent être tués également, ils peuvent être soumis à la solitude et à la lassitude entraînée par la longueur de leur vie et finir par se laisser mourir. On peut évoquer également les vampires, qui mortels au départ, ont accédé à l’immortalité au prix de leur transformation, parfois vue comme une malédiction.

Dans certaines croyances, on peut accéder à l’immortalité par la spiritualité. C’est le cas chez les taoïstesen atteignant une union parfaite avec l’essence de la vie, on peut devenir immortel. Les huit Immortels sont d’ailleurs les témoins, que cela est possible. Plus connu dans le bouddhisme, on peut atteindre dans le samsara, le cycle de mort-renaissance, le Nirvana qui offre l’immortalité.

Les quêtes de l’immortalité

Démophon et Métanine

Chez les grecs, Démophon le fils du roi Céléos et de Métanire aurait pu le devenir. Durant son errance afin de retrouver sa fille Perséphone, la déesse Déméter sous les traits d’une vieille femme entra au service du couple royal comme perceptrice de leur enfant. Se prenant d’affection pour lui et pour remercier ses parents de leur accueil, elle décida d’offrir l’immortalité à Démophon, mais cela prendrait un certain temps. Chaque soir, elle baigna l’enfant dans un feu purificateur afin qu’il perde tout ce qui était mortel en lui. Mais Métanine curieuse et pressée alla un jour espionner Déméter. La voyant plonger Démophon dans du feu, elle poussa un cri qui surpris la déesse et le fit tomber dedans.

Gilgamesh

Un autre mythe fort connu est celui du héros sumérien Gilgamesh, qui partit combattre le seul ennemi lui résistant encore qu’était la mort. Allant chercher l’immortalité pour cela, il parvint après plusieurs épreuves et persévérance à l’obtenir. Le secret de la longévité était une plante, mais un serpent lui déroba alors qu’il prenait un bain. Cette plante, Gilgamesh l’avait obtenu d’Utnapishtim un rescapé du Déluge. Dans beaucoup de récits du Déluge, les survivants sont des élus des dieux ou reconnus par eux pour avoir un cœur pur. Les dieux les récompensent par l’immortalité, alors qu’ils ne l’ont pas cherché ou demandé. Cela révèle donc que ceux qui l’acquièrent l’ont par mérite et non parce qu’ils l’ont désiré. L’immortalité n’est donc pas un donc que l’on obtient pas par intéressement.

Houyi

Dans les légendes chinoises, c’est le héros Houyi, qui se rendit avec sa femme Chang’e vers l’Ouest afin de retrouver Xiwangmu, la chef des Immortelles. Dans son palais, se trouvait des plantes conférant l’immortalité. Ils obtinrent une pilule d’immortalité qu’il devait se partager et Chang’e ne résista pas à boire sa moitié malgré les instructions de Houyi. Mais Houyi arriva et la surprit, elle avala par erreur toute la pilule. Elle obtint comme tous les immortels le don de voler, mais ayant bu une double dose, elle ne put contrôler son corps. Elle se retrouva sur la lune, qu’elle ne put plus jamais quitter.

Maui

Un autre héros tenta de combattre la mort en la personne de Maui dans les mythes polynésiens. On racontait que pour tuer la déesse de la mort, qui était de taille gigantesque, il fallait entrer en elle et ressortir par sa bouche. Maui la trouva un jour endormie et essaya d’entrer en elle. Mais il resta bloqué quand il arriva dans sa poitrine et la déesse fut réveillée. Elle l’écrasa, rappelant la mortalité des humains.

Les alchimistes

D’autres personnes et cette fois-ci dans l’histoire, tentèrent de la trouver par la magie et la science. C’est le cas des alchimistes, qui cherchèrent longtemps à créer l’élixir de jouvence. On dit d’ailleurs que le plus célèbre d’entre-eux, Nicolas Flamel, l’aurait trouvé. Sans trouver véritablement l’immortalité, le Comte de Saint Germain aurait réussi à prolonger son existence de plusieurs vies.

Références

Littérature : Épopée de Gilgamesh, Dracula (B.Stocker), Entretien avec un vampire (A.Rice)

Peinture : Allégorie de l’immortalité (G.Romano)

Cinéma : Highlander (R.Mulcahi)

Télévision : Highlander (G.Widen)

Liens externes : où en est la science ? (Science et Avenir), est-ce la vie éternelle ? (La Croix), le rêve ultime des transhumanistes ? (savoir. média), un futurologue prédit que l’Homme l’atteindra d’ici 2030 (daily geek show)

Image : Pixabay

Dernière modification le 22/04/2023 par Ervael