Le Mictlan

Dernière mise à jour le par

Lieu se situant dans les profondeurs du monde, Mictlan est le séjour des morts dans les mythes aztèques.

Introduction

Lieu important dans la mythologie Aztèque, le Mictlan (ou Chicunauhmictlan) dont le nom signifie lieu de la mort, tient aussi son nom du dieu de l’Au-delà Mictlantecuhtli. Ce dieu est souvent représenté sous la forme d’un squelette, doté de beaucoup de dents et de griffes de chauves-souris. Il est le souverain du Mictlan, ayant a ses côtés sa femme Mictecacihuatl, la déesse des morts.

Mictlantecuhtli

Description

Il se situe au neuvième et dernier niveau du monde souterrain, ce qui en fait le lieu le plus profond sous terre. Comme la signification de son nom l’indique, le Mictlan est le lieu où séjournent ceux de morts naturelles et plus précisément leur teyolia (en lien avec le cœur), une des trois partie composant l’être humain avec le tonalli (associé à la tête) et l’ihiyoti (lié au foie). Cependant si une certaine catégorie de défunts y séjourne et que sa localisation le rend très éloigné, tous les morts traverseraient ce lieu décrit comme sombre et puant.

Mictlan

Aussi il existe d’autres séjours des morts comme le Tonatiuh pour les guerriers morts au combat, se situant dans les Treize cieux ou le Tialocan pour ceux morts par la foudre ou le Chichihualquauhco pour enfants.

On le nomme également parfois Ximoayan signifiant lieu des décharnés. Ce nom vient du fait que les défunts doivent subir de nombreuses et redoutables épreuves pour atteindre leur dernier séjour et que leur corps en a subit les conséquences. On dit d’ailleurs qu’il faut quatre années pour atteindre le Mictlan.

Le Mictlan et la création de l’humanité

Dans les mythes de la création de l’humanité, Quetzalcòatl, serait allé dans le Mictlan récupérer des os d’humains d’une création précédente. Il les aurait ensuite mélangé avec son propre sang afin de créer l’humanité actuelle.

Références

Lien externe (en) : Aztec Underworld (Mythweb)

 

Images : image 1, image 2 (Wikipédia)