Dernière modification le 11/05/2024.

Gardiennes et intermédiaires des dieux dans les mythes hindous, les nâgas sont de redoutables mi-femmes, mi-serpents.

Introduction

Créatures popularisées par certains jeux de rôles et jeux vidéo, les nâgas sont les terribles femmes-serpents de la mythologie hindou. Jouant souvent le rôle de gardiennes, elle se montrent sans pitié envers les intrus. Cependant, dans les mythes elles ont également d’autres rôles et sont bien plus que de simple gardiennes.

Description

Les nâgas sont des créatures anthropomorphiques, on les représente généralement comme des femmes au corps de serpent. Quelquefois, elles ont plusieurs têtes avec des gueules de chien. Les jeux les dotent souvent d’une épée dans chaque main.

Nâga

Elles vivent dans le monde souterrain et gardent les trésors de la terre. Cependant, certains récits les situent dans l’Himavanta, une immense forêt entourant le Mont Meru la résidence des dieux.

Fonctions

Comme l’Ouroboros chez les grecs, les nâgas représentent le cycle du temps et sont les ennemies légendaires du Garuda, l’aigle géant. Faisant partie également de l’une des incarnations de Vishnou, elles apportent la fécondité du sol et des femmes.

Ces créatures sont les intermédiaires entre le ciel et la terre et l’Au-delà. Ainsi, dans certains récits, quand Bouddha descend du ciel, il emprunte un arc-en-ciel  qui a deux nâgas en guise de rampes. C’est la raison pour laquelle on voit des balustrades en forme de nâgas dans les temples hindous.

Références

Littérature : Harry Potter (J.K.Rowling)

Jeux de rôle : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast)

Jeux de cartes : Magic : The Gathering (Wizards of the Coast)

Jeux vidéo : Heroes of Might and Magic III (Ubisoft), World of Warcraft (Blizzard), Tomb Raider : Underworld (Crystal Dynamics)

Lien externe (fr) : Leur pierres sacrées (La magie du Bouddha)

Liens externes (en) : Hindu mythology (Britannica)

Image : lenycherry_aiart