Ladon

Serpent géant des mythes grecs, Ladon est le gardien du Jardin des Hespérides.

C’est autour du pommier aux pommes d’or du Jardin des Hespérides, que s’enroule le serpent géant Ladon. Faisant partie des plus terrifiants monstres reptiliens de la mythologie grecque, il est décrit comme un serpent dont le très long corps est surmonté de cent têtes, chacune parlant une langue différente.

Ladon

Si cette créature possède de telles proportions, c’est parce qu’elle descend de divinités primordiales marinesSon père est Phorcys et sa mère est Cétô, enfants de Pontos (les flots) et de Gaïa (la Terre). Il est également par cette filiation le frère des trois Grées, des gorgones et d’Echidna.

Ladon reçut son rôle de gardien du pommier du Jardin des Hespérides, lorsque Héra reçut cet arbre. Gaïa lui offrit en cadeau de noce lorsqu’elle épousa Zeus et elle le planta dans ce verger magnifique, confiant aux Hespérides de s’en occuper et à Ladon la garde.

Compte tenu de la crainte qu’inspirait Ladon, nul n’approchait l’arbre en dehors des Hespérides. Pour son onzième travail, Héraclès devait récupérer les pommes d’or de l’arbre. Il alla trouver le titan Atlas qui connaissait l’emplacement des jardins, les Hespérides étant ses filles. Il lui demanda également de cueillir les pommes à sa place, le remplaçant pendant ce temps pour porter le monde. Atlas était tenté par cette offre pour être soulagé de ce fardeau un moment, mais il ne pouvait accepter à cause de Ladon. Héraclès abattit Ladon d’une seule flèche et comme convenu, il remplaça Atlas le temps qu’il ramasse les pommes. Cependant Atlas ayant retrouvé sa liberté, il ne voulut pas reprendre sa tâche. Héraclès lui demanda alors une faveur : qu’il reprenne le monde un instant afin qu’il puisse mettre un coussin sur ses épaules. Naïf, Atlas accepta et Héraclès s’en alla lui laissant à nouveau porter le monde.

Quant à Ladon, Héra pour le récompenser de son dévouement le plaça au cielil devint la constellation du Dragon.