Hel ou Hela

Dernière mise à jour le par

Déesse des morts de la mythologie nordique, Hel règne sur les neuf mondes infernaux.

Fille de Loki et de la géante Angrboda, Hel est la soeur du loup géant Fenrir et du serpent de mer Jormungand. Son nom vient de helja signifiant accueillir ou cacher. Odin la jeta dans Nifelheim, où elle devint la reine des neuf mondes infernaux. Son apparence est effrayante, puisqu’elle est à moitié vivante et à moitié cadavérique. Sa demeure n’est pas des plus accueillante, car la Perfidie est son seuil, la Maladie son lit, la Disette son écuelle, et la Faim son couteau. Elle prend plaisir à déplacer les mauvaises âmes d’un endroit à un autre de son royaume et les dresser pour qu’elles la servent à genoux.

Hel ou Hela

Déesse des morts, c’est elle qui conduit les âmes des défunts de mort naturelle du monde des vivants à celui des morts. Comme les morts étaient envoyés en mers sur leur navire, elle guidait le vaisseau au royaume des morts par l’une des douze rivières pouvant y mener. Élivágar est la rivière la plus connue, débouchant au pays de Gimlé, l’équivalent des Champs Elysées grecs. Pour les défunts ayant été enterrés, on levait des pierres sur leur tombe, pour que Hel puisse la transformer en navire et conduire l’âme du défunt.

Le fait d’être fille de Loki entraîna que ses relations avec les asgardiens étaient  tendues. Quand Balder fut tué, les asgardiens durent l’implorer pour qu’elle accepte de le libérer. Elle accepta à la condition que tous les vivants pleurent Balder. Mais Loki se déguisa en vieille femme et ne le pleura pas pour qu’il reste au séjour des morts.

Lors du Ragnarök, Hel ne participera à la bataille directement. Cependant, pour aider son père, elle enverra une armée de morts.

Références

Illustration : Les enfants de Loki et d’Angrboda : Jörmungand, Hel et Fenrir (E.Doepler)

 

Image : Gordon Napier