Ereshkigal

Ereshkigal

Déesse mésopotamienne des Enfers, Ereshkigal est un personnage majeur dans les récits d’Ishtar et de Nergal.

Introduction

Fille d’Anu, Ereshkigal est la déesse sumérienne des Enfers, que l’on surnomme souvent la Dame de la Grande Terre. Cela vient de son nom, eresh signifiant en sumérien dame et kigal signifiant terre. Dans certaines versions, quand elles ont le même père, elle est la sœur d’Ishtar. Par son rôle et son royaume, elle est comparable à Hadès chez les grecs.

Description

Ereshkigal

En tant que reine et déesse, Ereshkigal est décrite portant une couronne. Il y a peu de description précise d’elle, mais on sait que ses yeux sont d’un noir profond. On la représente souvent avec des hiboux, ceux-ci étant les animaux qui lui sont associés et dont elle peut prendre l’apparence.

Longtemps elle régna seule sur Kur, le royaume des morts, depuis le palais du Ganzer, sans aucun contact avec le monde des vivants, ni-même celui des dieux. Ce qui n’empêcha pas certains dieux de vouloir conquérir son royaume à plusieurs reprises.

La descente aux Enfers d’Ishtar

Ishtar toujours en quête de pouvoir décida un jour de s’emparer des Enfers. Pour cela, elle s’y rendit en personne et traversa les sept portes des Enfers. Mais chacune lui retirant un de ses talismans ainsi que de sa puissance.

Ereshkigal devina qu’Ishtar n’était pas venue ainsi, en perdant toute sa puissance, sans un plan. Aussi elle la condamna de suite en suspendant son corps par un clou. Les autres dieux prévenus par les implorations de Ninshubur, la confidente d’Ishtar intervinrent pour la sauver. Ils créèrent deux êtres pour ressusciter Ishtar avec le breuvage de vie. Cependant les lois du royaume d’Ereshkigal étaient claires : un être ne pouvait sortir des Enfers et revenir à la vie sans échange. Ishtar sacrifia alors son amant Dumuzi. Mais la sœur de Dumuzi voulu prendre sa place, aussi fut-il décidé qu’ils passeraient chacun six mois aux Enfers à tour de rôle.

Nergal

Ne pouvant pas participer aux banquets célestes, Ereshkigal envoyait son prêtre Namtar, personnification du destin, la représenter et pour lui ramener sa part. Tous les dieux mettaient un genou à terre pour lui rendre hommage mais Nergal refusa. Se sentant insultée, Ereshkigal demanda qu’on lui ramène Nergal pour l’exécuter, mais il se cacha et Namtar revint sans lui. Alors Ereshkigal le renvoya à nouveau et cette fois-ci Nergal dû faire face à sa faute.

Il décida de se rendre aux Enfers, mais le fit avec quatorze démons que lui donna son père Ea. Il utilisa les démons pour faire tomber les sept portes des Enfers et arriver sans avoir perdu de sa puissance devant Ereshkigal. Il la malmena et sur le point de la tuer, pour sauver sa vie, elle lui proposa sa main et les Enfers. Nergal accepta et devint ainsi le roi des Enfers.

Culte

Bien qu’ayant un culte moins répandu que celui d’autres dieux, Ereshkigal possède plusieurs temples dont ceux de Assur, Unma et celui de Kutha, une ville associée à Nergal. Ce temple qui connut des dommages fut restauré par Nabuchodonosor II.

On la célèbre avec des offrandes chaque année dans la cité d’Emar, le quatrième jour de la fête de Kizzu.

Références

Animes : Fate/Grand Order Absolute Demonic Front : Babylonia (Delightworks)

Jeux vidéo : Fate/Grand Order (Type Moon)

Image : Wikipédia

Dernière modification le 04/09/2021 par Ervael