Persée

Héros de la mythologie grecque, Persée est celui qui vainquit Méduse.

Naissance

Persée  (ou Perseus) est le fils de Danaé, fille du roi d’Argos Acrisios. Un jour, alors que Danaé n’avait pas encore enfanté, Acrisios reçut de l’oracle la prédiction que son petit-fils le tuerait et prendrait son trône. Afin d’éviter ce destin, il enferma Danaé dans une chambre de bronze sous terre ou une tour dans d’autres récits, l’écartant de tout prétendant.

Cependant, Zeus était tombé amoureux de Danaé et prenant la forme d’une pluie d’or alla la rejoindre et s’unit avec elle. Persée naquit quelques mois plus tard et Danaé le cacha à son père. Mais il finit par le découvrir, un jour où en jouant Persée fit du bruit. Acrisios tua la nourrice complice, puis il enferma Danaé et Persée dans un coffre qu’il le jeta à la mer.

Mais Zeus veillait sur eux et le coffret échoua sur l’île de Sériphos. Il fut trouvé par Dictys, le frère de Polydectès, roi et tyran de l’île. Dictys accueillit Danaé et éleva Persée comme son fils, mais Polydectès jeta quelques années plus tard son dévolu sur Danaé qui se refusait à lui. Persée, devenu un homme se mit en travers pour l’en empêcher et les choses en restèrent là, sans verser de sang.

Lors d’un festin organisé par Polydectès, celui-ci demanda quel était le plus beau présent pour un roi. Tous répondirent un cheval, mais Persée répondit la tête de Méduse, ce monstre terrifiant que personne n’avait pu vaincre. Le lendemain, tous les invités arrivèrent avec un cheval, seul Persée arriva les mains vides. Polydectès profita de la situation et lui réclama la tête de la Méduse pour réparer cet affront, sous peine qu’il s’en prenne à Danaé.

Quête de la tête de Méduse

Persée s’en alla donc chercher la tête de la Méduse. Il se rendit d’abord chez les Grées, trois sorcières n’ayant qu’un œil et une dent pour toutes les trois. Seules celle-ci pouvaient lui indiquer l’emplacement de Méduse. Arrivé dans leur repaire, il neutralisa celle qui était de garde et vola leur œil afin de les obliger à lui donner les informations qu’il voulait. Elles lui donnèrent le chemin pour se rendre chez Méduse et il leur rendit leur œil.

Pour aller dans le repaire de Méduse, il dût passer par le chemin des nymphes. Sur celui-ci, les nymphes lui apportent des sandales ailées, le bouclier d’Athéna et le casque d’Hadès, pouvant rendre invisible son porteur. Plus tard, Hermès vint lui donner une serpette très tranchante pour décapiter Méduse. Il arriva enfin chez les gorgones qui sont au nombre de trois. Seule Méduse était mortelle, mais elle était également la plus dangereuse, car son regard pétrifiait quiconque le croisait. Une fois devant Méduse, Persée s’éleva au-dessus d’elle avec ses sandales. Il utilisa le bouclier d’Athéna comme miroir, pour voir Méduse sans croiser son regard. Quand ce fut le moment, il la décapita. Du sang qui jaillit du corps de Méduse naquit le cheval ailé Pégase et le sanglier ailé Chrysaor.

Andromède

Persée mit la tête de Méduse dans un sac et s’en alla, évitant d’être poursuivit grâce au casque d’Hadès. Sur le chemin du retour, il rencontra Andromède, enchaînée à un rocher pour être dévorée par le Kraken, un monstre de Poséidon. La jeune femme avait été désigné comme le prix à payer par sa mère Cassiopée qui s’était jugée plus belle qu’Héra. Persée tomba amoureux d’Andromède et alla trouver son père Céphée, lui proposant de la délivrer s’il lui donnait en mariage. Céphée accepta et Persée pétrifia le monstre marin avec la tête de Méduse qui avait gardé ses pouvoirs.

Persée ou Perseus

Retour à Sériphos

Le héros rentra enfin chez lui, accompagné d’Andromède. Il trouva Dictys et Danaé terrés dans un temple, Polydectès se montrant des plus violents. Persée se présenta à lui et le pétrifia ainsi que tous ses alliés avec la tête de Méduse, mettant fin à son règne. Dictys monta sur le trône et Persée rendit aux dieux les objets qu’ils lui avaient prêté pour sa quête. Il offrit à Athéna la tête de la Méduse qu’elle accrocha à son bouclier.

Poursuivant son destin, Persée se rendit ensuite à Argos voir son grand-père Acrisios, car malgré ce qui s’était passé, il désirait le rencontrer. Mais celui-ci prit peur de voir la prophétie de l’oracle s’accomplir et s’enfuit à Pélasges. Cependant Persée s’y rendit également pour y participer aux jeux. Lorsqu’il lança un disque, le vent le détourna et tua un spectateur : Acrisios. Persée organisa pour lui les funérailles et refusa de lui succéder. Il échangea le royaume contre celui de Tyrinthe où il finit sa vie.

Références

Cinéma : le Choc des Titans (D.Davis)

Vidéo : Méduse et prophétie (Nota Bene)

 

Lien externe (en) : Perseus (Theoi)

 

Image : H.Taraval (Château de Versailles)