Maui

Personnage polynésien le plus célèbre, Maui est surnommé le héros insoumis.

Le destin de Maui fut particulier dès sa naissance. Prématuré, il fut enroulé dans une mèche de cheveux de sa mère et jeté à la mer. Comme le disait la tradition, les nouveaux-nés abandonnés ainsi devenaient des esprits malicieux. Maui fut sauvé par le dieu Soleil, devint un demi-dieu et fut ramené à sa mère et auprès de sa sœur Hina-iki, ainsi que ses frères.

Afin de gagner sa vie, sa mère fabriquait des vêtements à partir de morceaux d’écorce qu’elle devait ramasser. Pour lui donner plus de temps, Maui rallongea les jours en frappant le soleil pour le ralentir, à l’aide de la mâchoire de sa défunte grand-mère. Dans une autre version, il ralentit le soleil avec un piège fabriqué à partir des cheveux de sa sœur.

Cependant il est surtout connu pour avoir apporté le feu aux hommes, devenant un être associé au quotidien et très respecté. Pour y parvenir, il se rendit dans le monde souterrainil convainquit la déesse Mahui-ike d’enlever ses ongles ardents. Lorsqu’elle enleva le dernier, elle le jeta au sol provoquant un incendie. Maui appela la pluie pour l’éteindre, mais la déesse sauva ses flammes et les envoyèrent dans un bosquet. Maui apprit que l’on pouvait fabriquer le feu à partir du bois et le transmit aux hommes.

Maui

En Nouvelle-Zélande, on attribut la création de l’archipel à Maui. Alors qu’il péchait avec ses frères en mer, il s’endormit. Il se réveilla alors que quelque chose mordait à son hameçon, dont dans certains récits, on dit qu’il aurait à nouveau utilisé la mâchoire de sa grand-mère, cette fois-ci comme appât. Cependant cette chose se révélait être gigantesque, de la taille d’une île et il perdit la prise. Décidé à s’en emparer Maui relança sa ligne et finit par attraper ce qui était un poisson au bout de trois essais. Il emmena sa prise là où se trouve ce que l’on désigne aujourd’hui l’île du Nord. La peau du poisson une fois séchée donna naissance au relief de cette île. Son hameçon forma la baie de Hawke.

Il connu cependant quelques mésaventures dont une qui lui fut fatale, avec la déesse de la mort Hine-nuite-Po. Un jour avec ses amis, il trouva cette déesse géante endormie et se rappela que sa mère lui avait raconté, que si on rentrait en elle par son ventre et qu’on ressortait par sa bouche, on pouvait la tuer. Maui se déshabilla, dit à ses amis de garder le silence et commença à se glisser en elle, bien décidé à la tuer, pour mettre fin à la mort et gagner l’immortalité. Cependant il se retrouva coincé, provoquant le rire de ses amis, au point que l’un d’eux, un oiseau finit par réveiller la déesse, son rire étant trop fort. La déesse se réveilla et écrasa Maui coincé dans son sein, rappelant la mortalité des hommes. Depuis on dit que les humains sont destinés à finir leur vie dans l’étreinte d’Hine.

Références

Image : W.Dittmer