Bran le Béni

Dernière modification le 05/06/2021 par Mibetama

Personnage celte britannique, Bran appartient au peuple des géants.

Introduction

Fils de Lir et de Pennardinn, Bran est un géant, souverain du Pays de Galle, résidant à Harddlech. Il possède plusieurs surnoms, comme le Béni, le Bienheureux ou le Grand Corbeau. Tel un dieu de la magie et de la guerre, un maître de la vie et de la mort, il possède le chaudron d’Abondance et de Résurrection, qui peut ramener à la vie les guerriers mais les prive de parole.

Le mariage de Branwen

Bran à deux frères, Bêli et Manawyddan, deux demi-frères Nissyen et Evnissyen, ainsi qu’une sœur, Branwen. Un jour, Matholwch, roi d’Iwerddon en Irlande, vient voir Bran pour signer un traité de paix et pour demander la main de Branwen. Bran accepte, ce qui rend furieux Evnissyen qui aurait voulu être consulté. En représailles, il tue tous les chevaux des irlandais, et oblige Bran à leur en offrir des nouveaux. Il donne en plus une plaque d’or, une bague en argent et son chaudron à Matholwch.

La disgrâce de Branwen

L’incident semblait clos, Maltholwch rentre en Irlande, et emmène avec lui Branwen. Elle lui donne un fils, Gwern, mais tombe en disgrâce auprès des irlandais. Alors, Branwen est chassée du lit de son mari ; accomplissant des tâches de servante, elle est brimée par les autres serviteurs.

Au bout de trois ans, Bran finit par apprendre cela par un pigeon voyageur que sa sœur est parvenue à apprivoiser et lui envoyer. Il réunit ses hommes et ne pouvant pas prendre la mer par sa taille, sert de pont pour ses guerriers. Matholwch vit sa fin arriver, et de peur, proposa d’abdiquer. Pour se faire pardonner, il offrit un château aux cent colonnes assez grand pour que Bran puisse y vivre, car le géant ne pouvant entrer dans aucune demeure vivait au grand air. Bran accepta mais c’était un piège, car Matholwch dissimula des archers derrière les colonnes du château.. Cependant, Evnissyen devinant le piège, tua les deux cents archers qui étaient cachés.

Kaer Kolud

Débuta alors une grande bataille, nommée Kaer Kolud, signifiant de la Cité Obscure. Il y eut beaucoup de morts et parmi ceux qui accompagnaient Bran, seules sept personnes survécurent : Manawyddan le fils de Lir, Pryderi le fils de Pwyll, Glineri le fils de Taranis, le barde Taliesin, Ynawc, Grudyev et Heilyn. Bran ne s’en sort pas indemne, car il est blessé au pied par une lance empoisonnée. Sachant sa fin proche, il demanda qu’on lui coupe la tête pour la planter à Gwynn Vryn la Colline Blanche, afin qu’il puisse protéger l’île de Bretagne dans la mort.

Quant à Branwen pour qui la guerre fut déclenchée, elle ne survécut pas à la douleur de voir tous ces combats et ces morts, dont Bran, ainsi que d’autres proches. Elle fut enterrée à Bedd Branwen, près de Amlwch.

Références

Littérature : Les Mabinogion

BD : Merlin (J-L.Lambert, J-L.Istin), Arawn (S.Grenier)