Créature légendaire russe, Indrik est le roi des animaux.

Introduction

Vivant dans la Montagne Sacrée, la bête Indrik est le roi des animaux dans les légendes russes. C’est un animal de taille gigantesque dont le nom donne celui de l’indricotherium (ou paraceratherium), une sorte de rhinocéros sans cornes, l’un des plus grands mammifères ayant vécu sur terre avant notre ère.

Son nom signifie en français licorne et on le trouve parfois sous les noms inrog, indrog, indra, kondyk. Tous ces noms viendraient du mot nenet (un peuple autochtone russe), yengora désignant mammouths. L’un des sens général de son nom signifierait bête de toutes les bêtes.

Description

Indrik est décrit comme un immense taureau (d’une taille similaire à un éléphant) à tête de cheval, doté de grandes cornes comme un rhinocéros. Ce qui lui vaut son nom signifiant licorne. Quand il se déplace, on dit que la terre tremble et que personne ne peut le monter. Comme pour les licornes et d’autres animaux fabuleux, on attribua des propriétés curatives à la corne de l’Indrik.

Il vit principalement sous terre, ce qui a donné l’autre signification de son nom : chef souterrain. Il ne sort que proche de sa mort, son espérance de vie dépassant les cinq cent ans. A ce moment-là, il se sépare de sa corne, qui se transforme en larve, donnant naissance à un nouvel Indrik. L’Indrik retourne ensuite sous terre pour mourir. De lui et de ses puissants sabots seraient nés les ravins et des cavités de la terre, qui remplies d’eau devinrent des lacs.

Dans certaines univers imaginaires, il a des bois en cristal, quatre oreilles et sa peau est la fois recouverte de fourrure, de végétation et de plumes.

Selon les scientifiques, l’Indrik pourrait être le rhinocéros laineux d’avant notre ère. Un animal doté d’une seule et grande corne sur le front, dont il y a peu de témoignages.

Références

Jeux de cartes : Magic : The Gathering (Wizards of the Coast)

Jeux vidéo : The Elder Scrolls (Bethesda)

Dernière modification le 08/10/2022 par Ervael