L’Au-delà

Dernière mise à jour le par

Terme général englobant plusieurs types de lieux, l’Au-delà est le séjour des âmes des défunts.

Présentation

L’Au-delà parfois appelé l’Autre-monde (ou Outre monde) concerne tout ce qu’il y a après la mort et selon les mythologies, il peut être très différent, que cela soit dans les lieux qui le composent mais également dans leur moyen d’accession.

L’âme et son voyage sont donc au cœur du thème, puisque lors de la mort, elle se détache du corps pour aller dans l’Au-delà où son devenir sera décidé, en jugeant sa valeur lors d’un tribunal. Ce qui est le cas dans la mythologie grecque avec le passage devant les juges des Enfers ou chez les Égyptiens avec le Tribunal des Morts.

Dans certains récits, l’âme ne va pas juste rejoindre l’autre-monde mais perd son individualité pour rejoindre un tout. Elle participe à l’immortalité du monde, une énergie divine qui est en quelque sorte son énergie vitale. Un principe fort connu des amateurs de Final Fantasy VII, qui y reconnaîtront le principe de la Rivière de la Vie.

Les différents types d’Au-delà

On distingue principalement trois type de séjour des âmes. Le premier type d’Au-delà que l’on trouve est celui d’une existence diminuée, sous la forme d’ombre. On en trouve un mentionné dans l’Odyssée, quand Ulysse va à la rencontre des défunts de la Guerre de Troie.

Vient ensuite l’un des types de lieux les plus connus, ceux de vies exaltées, de bonheur, dans un endroit paradisiaque, pur de félicité où les maux n’existent pas. Les Champs Elysées chez les grecs, le Nirvana chez les hindous, les Champs d’Ialou chez les égyptiens, en sont les plus célèbres.

Le type suivant est l’opposé du précédent car s’il y a un séjour pour les âmes vertueuses, il y en a toujours un pour celles jugées mauvaises. Il s’agit donc des Enfers, certaines régions de l’Hadès (ou des Enfers grecs)¹ dont le Tartare, des étages du Naraka, tous étant des lieux de supplices, parfois sans fin, parfois le temps de se repentir.

Retour de l’Au-delà

Quelques soient le type de lieu parmi les trois, ils sont souvent sans retour, quand ils sont situés dans un autre espace, un autre plan. Cependant dans certains mythes, l’Au-delà peut être le lieu de la résurrection de la chair, lors de la fin des temps ou celui de la réincarnation comme chez les hindous. Le passage dans les lieux infernaux sert d’épreuve pour renaître.

¹ Si le terme Enfers désigne le séjour des mauvaises âmes au sens chrétien, il désigne le royaume des morts dans son ensemble chez les grecs.