Cerbère

Chien à trois têtes, Cerbère est le terrible gardien des Enfers.

Puissant molosse doté de trois têtes, d’une queue et d’une crinière de serpent comme Méduse,  Cerbère est le fils d’Echidna et de Typhon. Il est le frère d’Orthos, un autre molosse légendaire, gardien du troupeau de Géryon. Il serait également le frère de l’Hydre de Lerne, du Lion de Némée, du Sphinx et de Chimère.

Cerbère

Résidant aux Enfers, il n’a d’appétit que pour la viande des vivants, ce qui convient parfaitement pour son rôle. Il est chargé d’empêcher les vivants d’entrer dans le royaume des morts et dévore tous ceux qui essaieraient et empêche ceux ayant traversé déjà le Styx de retourner chez les vivants.

Cerbère est attaché pour ne pas qu’il puisse s’enfuir et ravager le monde. Les morts doivent lui faire une offrande en passant. Il faut la faire avec un gâteau au miel que l’on laisse sur la tombe du défunt pour qu’il l’emmène avec lui aux Enfers. C’est le même principe avec l’obole pour Charon le passeur.

Un certain nombre de héros furent confrontés à lui, pour entrer dans les Enfers. Pirithoos et Thésée essayèrent pour enlever Perséphone, mais Hadès déjoua leur plan et ils furent enchainés dans les Enfers. Thésée fut délivré plus tard par Héraclès, qui pour un de ses travaux avait du capturé Cerbère. Son épreuve réussie, la créature était si effrayante qu’on lui demanda de la ramener d’où elle venait.

Parmi les autres personnages connus s’étant retrouvés face à Cerbère, on peut citer Psyché qui se rendit aux Enfers pour dérober la boite à cosmétique de Perséphone pour Aphrodite. Elle parvint à passer Cerbère en suivant les ordre d’Aphrodite lui donnant un gâteau au miel imbibé de vin drogué. Enée désirant parler à son défunt père, fit de même sous les conseils de la sybille, une oracle. Le dernier héros, l’un des plus connus pour avoir passé Cerbère est Orphée, qui avec sa musique, charma le monstre pour le passer afin de ramener Eurydice parmi les vivants.

Références

Littérature :  L’Énéide (Virgile)

 

Lien externe : Dessins de la Renaissance (BnF)

 

Image : Nicole Cardiff