Tara

Capitale mythique de l’Irlande, Tara est un lieu majeur dans les récits.

Si l’Irlande était autrefois divisée en quatre régions qui sont l’Ulster, le Connaught, le Leinster et le Munster, à leur croisement, au centre se trouvait une cinquième région, celle de Meath surnommée le Comté royal, dont la capitale était Tara. Située sur une colline  non loin de Dublin, il ne reste aujourd’hui que des vestiges de Tara, qui n’ont pu être découverts qu’au XXème siècle grâce à des photos aériennes.

Tara en plus d’être la capitale de Meath, est la gouvernance de toutes les autres régions. Résidence des ard ri Érenn, les rois suprêmes qui y sont conseillés par les druides, de nombreuses assemblées s’y déroulent, ainsi que les plus importantes cérémonies. L’ensemble de l’Irlande y est gouverné, les impôts des autres régions y sont collectés.

Cependant, le rôle le plus important de Tara est la désignation du roi de l’Irlande. C’est au cœur de la cité que se trouve la Pierre de Fal, qui crie lorsque l’héritier légitime du trône approche. C’est ainsi que le successeur du roi défunt est désigné à Tara, mais aussi où il est intronisé.

On raconte qu’au Vème siècle, Saint Patrick s’y présenta et expliqua au roi Leogaire, le souverain de l’époque, le concept de trinité à l’aide d’un trèfle. C’est ainsi que le trèfle devint le symbole de l’île.

 

Lien externe : La Hill of (Guide Irlande)