Personnages de Tolkien et des jeux de rôles, les semi-hommes sont un peuple très populaire.

Introduction

Nommés semi-hommes de manière générale, on trouve ce peuple sous d’autres noms selon les univers. Ainsi, dans la Terre du Milieu de Tolkien ce sont les hobbits (qui est un nom déposé) signifiant habitant de trou ou periannath (par les elfes). Dans d’autres univers comme Donjons & Dragons, on les nomme halfelins qui vient de halfeling signifiant demi-portion ou semi-homme.

Description

Comme le nom l’indique, les semi-hommes sont des êtres humanoïdes de petite taille mesurant entre soixante et cent trente centimètres. Ils ont un visage rond, des yeux foncés et une grosse chevelure frisée sombre. Parfois on les trouve avec des nattes ou des tresses complexes. Ils sont imberbes et ont les oreilles un peu pointues. Leurs pieds sont gros et velus ; ils leur permettent de marcher souvent sans chaussures et leur donnent la plante des pieds calleuse. Ils aiment porter des couleurs vives comme le jaune ou le vert.

On peut les considérer plus comme un peuple humain, car ils sont plus proches des hommes que des elfes et des nains, bien qu’ayant leur propre culture et mœurs dans certains univers.

La version hobbit

Hobbit

Chez Tolkien, c’est un peuple sédentaire, qui mène une vie paisible, vivant de l’agriculture, de l’artisanat, de l’élevage, de la chasse et de la pêche. Ils voyagent très peu, rares sont ceux ayant le goût de l’aventure, étant pour la plupart des bons vivants. Ils aiment profiter de leur vie paisible, fumer la pipe, boire de la bière et manger, d’autant qu’ils ont grand appétit, faisant jusqu’à six repas par jour.

Ainsi, c’est un peuple réputé pour sa gentillesse et sa gaieté. Ils sont pacifiques et n’aiment pas la guerre. Malgré les conflits et menaces qui pèsent sur le monde, ils n’y participent jamais. Souvent ils ignorent leurs existences, car ils vivent dans des lieux reculés, parfois parmi les derniers havres de paix. Ce qui ne les empêche pas d’être assez curieux de nature, encore plus quand l’inhabituel entre dans leur vie.

Ils vivent dans ce que l’on nomme des trous. Il s’agit de maisons creusées dans le sol. Quand elles dépassent du sol, creusées dans un monticule, elles ont des fenêtres. A l’intérieur, elles sont aménagées avec tout ce qu’il faut et peuvent se révéler plus grandes qu’elles en ont l’air.

La version halfelin

Dans d’autres univers, quand on parle d’halfelins et autres semi-hommes, ils ne sont plus un peuple sédentaire. Ils gardent leur gaieté et leur sens de l’humour, mais vivent dans les cités humaines. Toujours curieux, ils sont souvent nomades et sont très habiles. Ainsi, ils sont doués comme voleurs. Parfois ils ont des talents en magie et ingénierie.

Du fait de leur physique, pour survivre, ils se montrent rusés pour éviter les combats contre plus fort qu’eux et se montrent très opportunistes. Comme leur curiosité est grande, cela joue souvent à leur dépend. Ils se mettent régulièrement dans de mauvaises situations, mais le danger est souvent plus grand pour les halfelins que les hobbits, du fait de leur vie moins paisible et innocente.

Références

Littérature : Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux (J.R.R.Tolkien), LanceDragon (Milady), Les Royaumes oubliés : La Légende de Drizzt (R.A.Salvatore)

Jeux de rôles : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast), Pathfinder (Black Books), RuneQuest (Chaosium)

Jeux de cartes : Magic : The Gathering (Wizards of the Coast)

Images : Wikipédia

Dernière modification le 10/09/2022 par Ervael