La nécromancie

Magie d’invocation et de communication avec les esprits de l’Au-Delà, la nécromancie est une discipline liée à la mort.

La nécromancie est considérée comme une discipline de la magie noire, mais à l’instar des autres, celle-ci est presque un domaine à part entière. C’est pour cela, que mages noirs et nécromanciens sont très différents.

Le premier aspect de cette discipline est divinatoire. Le nécromancien invoque un esprit de l’Au-delà afin de connaître le futur et pouvoir prédire l’avenir ; car les morts ne sont pas tournés seulement sur leur passé, ils peuvent entrevoir les événements qui vont arriver. D’ailleurs, l’origine du mot mort vient du mot grec signifiant divination. D’autre part, le mot nécromancie est dérivé du mot négromancie, niger signifiant noir. La nigromancie est l’étude des cadavres qui permet d’accéder aux pouvoirs obscurs ; on est alors, pas loin de la nécromancie.

La nécromancie, à proprement parlé, n’existe pas ; mais elle est  très souvent présente dans les univers imaginaires. Néanmoins, on trouve certains de ses aspects dans la réalité. Le shamanisme, par exemple, est une pratique très liée aux esprits et à la communication entre les vivants et les morts. Les esprits des ancêtres sont appelés pour guider leurs descendants. On retrouve également des traces de la nécromancie dans le vaudou. Il est dit aussi dans l’ancienne Perse, que les méthodes de divinations en étaient assez approchantes, de même qu’en Chaldée et à Babylone. Plus récemment, le spiritisme côtoie aussi la nécromancie.
Toutes ces pratiques restent dans le domaine de la divination, alors que la nécromancie peut aller beaucoup plus loin. Avec elle, on peut relever les morts de leurs tombes sous formes de guerriers squelettes, de zombies, on peut créer des goules, voire des monstres comme les dragons-zombies. Le nécromancien peut se constituer des forces venues d’outre-tombe, en ramenant sur Terre ce qui n’est plus. Dans ces êtres, l’enveloppe charnelle est ranimée, constituant ainsi une armée obéissante et contrôlable.

Nécromancien

Parmi les nécromanciens, on peut trouver différents types d’individus : le mage noir s’étant spécialisé dans cette discipline, le sorcier tribal, un vampire voulant se constituer une armée à son image, un prêtre égyptien car le rituel d’embaumement suivi du réveil de la momie des siècles plus tard peut être considéré comme de ce domaine.

Certains personnages pratiqueront la nécromancie sans le savoir. L’exemple le plus connu est celui d’Ulysse qui grâce à une formule magique de Circé appellera Tirésias des Enfers.

 

Références :

Jeux de rôle : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast), Pathfinder (Black Book)

Jeux de plateaux : Warhammer (Games Workshop)

Jeux vidéo : Heroes III (EA Games), World of Warcraft (Blizzard), Elder Scrolls (Bethesda)

 

Image : Chengli Chen