L’athamé

Dernière mise à jour le par

Dague rituelle, l’athamé est un objet très important pour les sorcières.

Introduction

Alors que quand on pense aux sorcières, on pense souvent à leur balai, au chaudron, à leur baguette, on oublie souvent l’athamé qui le plus important dans leur magie. Il est pourtant l’objet qu’elle acquièrent en premier, bien avant les autres, tant il est indispensable dans leur discipline.

Athamé

Description

L’athamé se présente sous la forme d’une dague rituelle. Symbolisant le feu et parfois l’air, il sert à tracer des cercles de magie, invoquer des esprits, canaliser l’énergie magique. Malgré son apparence, il ne sert pas à trancher, ceci était réservé à d’autres outils, comme le couteau à manche blanc, qui lui sert à découper et trancher. On nomme souvent l’athamé le couteau à manche noir, pour le distinguer de ce dernier. Cependant dans les faits, le manche n’est pas obligatoirement de couleur noire.

Afin d’avoir un accessoire au lieu de deux, certaines sorcières utilisent pour athamé une faucille afin de cueillir avec les plantes (mais cela est surtout fait par les druides). D’autres, plus guerrières utilisent même une épée.

Chaque athamé se veut unique et donc pour une personne. La sorcière le choisit pour son affinité avec celui-ci, sa prise en main qui lui convient, plus que son apparence. La lame peut être de n’importe quelle matière, cependant s’il doit servir pour des pratiques en lien avec des fées, le métal est à proscrire. Bien que cela ne concerne pas les univers fantasy où cela n’existe pas, le plastique est à éviter dans tous les cas, car c’est un matériau n’ayant aucune propriété ou aptitudes magiques.

Références

Lien externe : Choisir le sien (portail ésotérique.com)