Karna

Dernière modification le 25/06/2021 par Mibetama

Héros du Mahâbhârata, Karna est célèbre pour son combat contre Arjuna.

Introduction

C’est dans le poème épique le Mahâbhârata que Karna naquit à la suite d’une malédiction subie par le roi Pându de Hastinâpura par un sage. Sa fiancée Kuntî avait été bénie de son côté par un sage et avait obtenu le droit de s’unir avec cinq dieux. C’est ainsi qu’elle donna naissance à Karna, son premier enfant, dont le père était Sûrya le dieu du Soleil, qui donna à l’enfant l’armure divine Kavancha.

Enfance et apprentissage

Cependant à l’époque n’étant pas encore mariée mais déjà promise à Pandû, elle dut abandonner Karna. Ensuite une fois mariée avec lui, elle donne naissance à Yudhisthira, Bhîma et Arjuna. Elle n’eut pas de cinquième enfant, donnant sa dernière bénédiction à sa sœur Madrî.

L’enfant déposé dans un fleuve, fut retrouvé et adopté par le charretier Athirathan, qui le nomma Karna. En grandissant, la nature de Karna s’éveilla, naturellement il voulut devenir un guerrier et non suivre les traces de son père adoptif. Il se rendit alors auprès de Dronacharya le chef de la caste des guerriers des Kshatriyas. Mais il ne fut pas accepté et se rendit alors auprès de Parashurama, qui enseignait aux brahmanes. Il se fit passer pour l’un d’eux et put ainsi suivre les enseignements du maître.

Cependant, après de longs entraînements dans la guerre et l’archerie dans lesquels il égale Parashurama, il finit par se trahir. Un jour, Parashurama fit la sieste en posant sa tête sur les genoux de son élève. Karna ne bougea pas d’un brin pour ne pas que son maître se réveille, même quand une abeille vint le piquer. Lorsque Parashurama se réveilla et vit le sang provoqué par la piqûre, il sut qu’il n’était pas brahmane. Il le maudit, faisant que le jour où Karna aurait besoin de tous ses talents de guerriers, surtout pour manier Brahmastrail échouerait.

Les Kauravas, Arjuna

Karna rejoint ensuite les Kauravas, participant à leurs méfaits qui menèrent les Pândavas, menés par son frère Arjuna, à l’exil. Lorsque la guerre fut sur le point d’éclater avec les Pândavas, le dieu Krishna tenta de le pousser à rejoindre ses frères. Ce dernier refusa, mais déclara qu’il ne tuerait aucun de ses frères.

Karna

Lorsque la bataille éclata, il affronta Arjuna, dans un combat où aucun ne prenait le dessus sur l’autre. Les choses basculent lorsque son char s’embourbe. Arjuna en profita pour multiplier les attaques, mais il résista, bien qu’étant piégé. Mettant en avant la tradition, Karna demanda à Arjuna de le laisser se dégager, mais Arjuna utilisa son arme divine Anjalika pour le blesser grièvement. Krishna lui ayant rappelé les méfaits et les traîtrises des Kauravas, Arjuna fut sans pitié. Une autre version raconte que Karna fut piégé lorsqu’il rata Arjuna avec son javelot divin.

La supériorité de Karna

Alors qu’il était blessé et sur le point de mourir, son père le dieu Sûrya et Indra le père d’Arjuna se disputaient sur lequel des deux était le plus puissant. Pour en décider, ils firent subir une dernière épreuve à Karna. Ils se présentèrent à lui sous l’apparence de deux brahmanes et lui demandèrent l’aumône. Si Karna dit n’avoir rien à leur donner étant proche de la mort, ils lui firent remarquer qu’il avait une dent en or. Karna l’enleva de sa bouche en la cassant avec une pierre et la leur donna n’en ayant plus besoin. Il prouva alors sa supériorité sur Arjuna, montrant pitié quand Arjuna n’en avait eu aucune.

Références

Littérature : Le Mahâbhârata

Mangas et animes : Fate/Apocrypha (Type Moon)

Jeux vidéo : Fate/Grand Order et Extella (Type moon)

Image : Wikipédia