Dernière modification le 07/03/2024.

Célèbre architecte et vizir égyptien, Imhotep était vénéré comme un dieu.

Introduction

Petit-fils de l’architecte Khanofer et de Cheredou-ânkh, Imhotep était un personnage très important dans l’organisation du royaume durant la IIIème dynastie. il est devenu une légende aux multiples talents : artisan, scribe, prêtre, ce personnage a diverses fonctions.

Fonctions

Artisan

Il serait l’inventeur de la pierre taillée pour les constructions et serait à l’origine de nombreuses édifications, car il est charpentier, sculpteur et architecte. Sa plus célèbre réalisation est le complexe funéraire de Saqqarah pour le pharaon de la Basse Egypte Djéser alors qu’il était son vizir.

Prêtre

Également philosophe, son rôle le plus important reste celui de grand prêtre d’Héliopolis. Aussi, il serait considéré comme le fondateur de la médecine égyptienne. Les croyances de l’époque, puis les légendes en firent un homme de magie. Car, d’après un très vieux papyrus démotique¹ retrouvé à Saqqarah, il pouvait se transformer en scarabée.

Scribe

Toutes ces fonctions faisaient qu’il s’intéressait à l’écriture et à l’art des scribes dont il devient à l’époque le patron sur terre (Thot restant le dieu patron de cette profession). Imothep était donc vu comme un grand sage, très respecté pour son savoir par les égyptiens, mais aussi le pharaon.

Imhotep

Histoire

Un des récits les plus connus au sujet d’Imhotep est celui des sept années de famine. Pendant sept ans, les crues du Nil étaient trop faibles pour les champs et la famine ravageait le peuple. Le roi Djoser consulta Imhotep pour résoudre le problème. Imhotep découvrit que Hâpy le dieu personnifiant les crues du Nil vivait dans les deux cavernes sous l’île Eléphantine. Lorsque l’heure est venue pour lui de relâcher les eaux, le dieu Khnoum lui ouvre les portes des cavernes.

Imhotep rapporta ceci à Djoser qui fit de grandes offrandes à Khnoum. Le soir même, Khnoum apparut en songe à Djoser et lui dit qu’il allait ouvrir de nouveau les portes. Les terres furent richement fertilisées et les récoltes abondantes, mettant fin à la famine.

Culte

Sa réputation fut telle, qu’il fut vénéré, devenant ainsi le seul mortel égyptien à être considéré comme un dieu. A Philae, un temple fut même érigé en son honneur, à côté de celui consacré à Isis. Les théologiens de la XXVIème dynastie firent d’Imhotep le fils de Ptah le dieu du feu, protecteur des artisans et des artistes. De ce fait, on le représente souvent coiffé sur la tête de la même calotte que Ptah, vêtu d’un pagne. Il se présente comme un sage, tenant un papyrus, symbole de savoir en main, assis sur un trône. Cette représentation tel un sage n’est pas liée qu’à son histoire, puisque son nom signifie en grec le sage qui entre en paix.

¹ langue populaire parlée et écrite par les égyptiens.

Références

Cinéma : La Momie (K.Freund), La Momie (S.Sommers)

Télévision : Stargate SG-1 (J.Glassner, B.Wright)

Lien externe (fr) : polymathe égyptien (World Hystory Enclopedia)

Liens externes (en) : Egyptian architect, physician and stateman (Britannica), chief architect (BBC)