Le Garuda

Dernière mise à jour le par

Oiseau mythique des mythes hindous, le Garuda est l’ennemi des nâgas.

Se présentant comme un aigle géant, le Garuda est parfois doté d’une tête humaine ou avec un corps humain, une tête d’aigle et des ailes. Sa tête est ornée d’un serpent en guise de couronne, car ce sont ses met favori. Sur les représentations, il prie, les deux mains jointes et on le représente souvent un livre à la main, car il est jugé savant, étant également patron des médecins.

Garuda

Il est né de Vanatâ et de Kashyapa un grand personnage à l’origine de l’humanité, des deva, des asura et des nâgas. Aruna le conducteur du char de Sûrya, le dieu soleil est son frère. Sa naissance est décrite comme un cataclysme, car il effraya les dieux au point qu’ils implorèrent sa pitié. Le Garuda les écouta et accepta, puis réduit sa taille et diminua ses pouvoirs.

Il est connu pour être l’ennemi des nâgas, ces créatures mi-femmes mi-serpents qu’il combattit farouchement. Sa haine envers elles vint après la défaite de sa mère, suite à un pari qu’elle avait fait avec sa soeur Kadru. Elle devint son esclave et Kadru étant la mère des serpents, le Garuda alla les trouver pour savoir ce qu’ils voudraient en échange de la liberté de sa mère. Ils lui demandèrent l’Amrita, le nectar d’immortalité des dieux. Bien que protégé par des pièges de toutes sortes, le Garuda alla s’en emparer, affrontant même tous les dieux qui tentèrent de l’arrêter. Il les battît et entreprit de désactiver les pièges protégeant l’Amrita. Avec de l’eau de rivière qu’il puisa dans son bec, il éteignit les flammes lui barrant la route, puis il esquiva les lames en rotation. Il ne lui restait plus qu’à affronter les deux serpents gardiens, mais Vishnou se trouva sur sa route.

Vishnou lui fit un marché : il recevrait l’immortalité s’il acceptait de devenir sa monture. Le Garuda accepta et continua son chemin et rencontra Indra. Le dieu céleste lui permit l’accès au nectar s’il faisait en sorte que les dieux puissent le reprendre. Le Garuda accepta et alla libérer sa mère. Quand il remit le nectar, il dit aux serpents qu’ils devaient faire quelques préparatifs avant de le boire. Cela laissa le temps aux dieux de le reprendre avant qu’ils ne le boivent. C’est à partir de ce moment là qu’ils devinrent ennemis.

Références

Image : Pinterest