Ivan Bilibine

Illustrateur et peintre, Ivan Bilibine est un grand nom de la fantasy.

Présentation

Ivan Bilibine

De son vrai nom Ivan Iakovlevitch Bilibine, cet artiste est né en Russie en 1876, près de St Pétersbourg. Débutant dans des études sportives, il passa ensuite au droit, avant d’entrer dans une école d’art.

A la fin de ses études, il intégra le Monde de l’Art, une association voulant mettre en avant un nouvel art russe. Ce n’est qu’en 1899, qu’il débuta l’illustration avec des paysages en découvrant la nature et la culture populaire près du village d’Egna.

Il réalisa alors des illustrations pour plusieurs récits et par la suite, il se pencha sur les bylines, des poèmes racontant les aventures de personnages légendaires. Durant la première révolution russe, il fut caricaturiste, puis réalisa des costumes et décors de contes de fées pour le théâtre. Vignettes, couvertures et autres illustrations font également partie de son travail.

Fuyant la Russie après la révolution, il travailla au Caire, puis à Paris, pour de grands éditeurs comme Flammarion, mais également au théâtre pour des opéras et un ballet de Stravinski. Durant les années 30, il se réconcilia avec la Russie, qui le décora pour son travail. Il rentra alors dans son pays et mourut en 1942.

Réalisations

Ivan Bilibine, l'Oiseau de feu

  • Le Conte du petit poisson d’or (R,Celli, Flammarion, coll du Père Castor)
  • Le Tapis volant, (M. Reynier, Flammarion, coll du Père Castor)
  • La Petite Sirène (Andersen, Flammarion, coll du Père Castor)
  • Pouchkine Le conte du Coq d’or (P,Radzievsky, Editions Déesse0
  • L’Oiseau de feu (I.Tsarévitch)
  • Vassilissa-la-très-belle
  • La Plume de Finist – Fier Faucon
  • Maria des Mers
  • Grande-Sœur et Petit-Frère
  • Grande-Sœur et Petit-Frère ; Blanche Canette

Références

Images : Wikipédia