Olivier Ledroit

Dernière mise à jour le par

Dessinateurs français, Olivier Ledroit fait partie des plus réputé de la scène médiéval-fantastique.

Issu des arts appliqués, Olivier Ledroit débute sa carrière par quelques illustrations pour des magazines de jeux de cartes. Sa rencontre avec François Froideval et Guy Delcourt sur un salon, lance sa carrière. Il signe la totalité des quatre premiers tomes des Chroniques de la Lune Noire, seulement le dessin du cinquième tome et toutes les couvertures de la série. Alliant gothique et médiéval-fantastique, son style va devenir une référence pour les artistes qui le suivront.

Olivier Ledroit

Passant chez Vent d’Ouest, il réalise Xoco, une série très inspirée de Lovecraft. En parallèle pour Soleil, il travaille sur la trilogie Sha.

En 1998 il sort chez Soleil la Porte écarlate, où pour la première fois il travaille sur le scénario, le dessin et la couleur. Mais ce premier tome ne marche pas et la série est interrompue. Deux ans plus tard, toujours avec Pat Mills et rejoints par Jacques Collin, ils fondent leur maison d’édition nommée Nickel ; ils sortent Requiem, chevalier vampire, une série gore, à la violence crue, prévue en douze tomes. La série n’est pas reconnue dans un premier temps, mais avec le bouche à oreille elle devient un succès, donnant lieu à des spin-offs, avant même qu’elle soit achevée.

Ledroit n’a pas pour autant délaissé les Chroniques qui l’ont fait connaître, et travaille sur les Arcanes de la Lune Noire. Il a sorti également en 2005 Univers féérique d’Olivier Ledroit, un artbook surprenant, dans un style très différent ; débuté bien avant Requiem. En 2007 il en a sorti un second présentant des illustrations des séries sur lesquelles il a travaillé, et des réalisations qu’il effectua en dehors.

A part le monde de la BD, il a collaboré avec Ubisoft, pour les jeux Heroes of Might & Magic.

Références

Lien externe : site officiel