Un prix Sorcière 2018 pour Sirius de Stéphane Servant

Créé en 1986, le Prix Sorcière récompense chaque année des auteurs jeunesse. Cette année, les catégories ont été modifiées et il y en désormais trois (carrément beau, carrément passionnant et carrément sorcière), chacune subdivisée en deux catégories (min pour les -10 ans et maxi pour les + de 10 ans).

Cette année c’est Stéphane Servant, qui a à son actif une trentaine d’albums et romans qui  a remporté le prix Carrément passionnant Maxi pour son roman Sirius, publié chez Rouergue dans la collection Epik. Chez le même éditeur ont lui doit La langue des bêtes, Souviens-toi de la lune et Le cœur des louves.

Sirius (Stéphane Servant)

Synopsis :

Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d’élever Kid. Entre leurs expéditions pour trouver de la nourriture et les leçons données au petit garçon, le temps s’écoule doucement… jusqu’au jour où le mystérieux passé d’Avril les jette brutalement sur la route. Il leur faut maintenant survivre sur une terre stérile pleine de dangers.

Une très bonne nouvelle donc pour Stéphane Servant avec ce roman mettant en scène des personnages devant mener leur périple dans un contexte post-apocalyptique,  pour une histoire mêlant émotion, poésie et imaginaire. Cette récompense est aussi de bonne augure pour la collection Epik, Rouergue ayant fait son entrée dans ces thématiques avec cette collection il y a maintenant un peu plus de trois ans.

Dernières infos sur les séries The Witcher et The Wheel of Time

Au milieu des infos sur le Trône de Fer qui parcourent la toile et de la série basée sur le Seigneur des Anneaux, on avait plus beaucoup entendu parler de celles basées sur The Witcher et The Wheel of Time (La Roue du Temps).

Pour ce qui concerne The Witcher, la série est très attendue par les fans, qui aussi l’attendent au tournant. Aussi, Lauren Schmidt Hissrich chargée de l’adaptation suit attentivement ce qui se dit sur les réseaux et donne régulièrement des informations, la dernière en date, confirmant que la série n’adoucira pas l’univers de la saga. On peut voir sur son compte Twitter qu’ils effectuent beaucoup de recherches et on sait que le scénario du pilote de la série est en cours d’écriture. Aucune information sur le casting et la date de lancement.

Du côté de The Wheel of Time, les informations se font au compte goutte, le projet datant même plusieurs années. Si bien qu’on peut toujours se demander s’il est toujours d’actualité, mais c’est toujours bien le cas. Tout ce que l’on sait malheureusement est que là aussi les recherches sont en cours pour le script et que Sony n’a pas encore trouvé de diffuseur, Amazon ayant opté pour le Seigneur des Anneaux.

 

Lien externe : compte Twitter de L.S.Hissrich

Boutique Médiévale Dracolite

Si vous êtes habitant de Montréal ou de passage dans la ville et amateur de jeux de rôle grandeur nature (GN), alors faire un détour dans la boutique Dracolite est incontournable.

Boutique Dracolite

Magasin fondé en 2003, situé Plaza Saint Hubert (non loin des métros Rosemont et Beaubien), il est sans doute le plus grand de la ville et un des plus grands dans la province du Québec. Il faut dire que le hobbie est ici plus développé qu’en Europe et donc permet à des magasins tel que celui-ci de plus se développer.

Dracolite est donc à l’image de tout cela et dès que l’on passe la porte, on entre dans un magasin mais aussi dans une ambiance, car l’établissement est aménagé et décoré pour ne pas être un simple lieu de vente. Il se définit d’ailleurs comme un atelier-boutique, puisque l’enseigne possède son artisan du cuir avec Mathieu Miron pour le cuir et est associée avec Véronique Lortie pour la couture. Un gage de qualité qui a fait la réputation des lieux, lui donnant une notoriété jusqu’en Europe.

On ne trouve cependant pas que des vêtements, armures et accessoires en cuir dans le magasin, celui-ci proposant un large panel d’objets allant du style antique au moyen-âge, en passant par les pirates : objets de décorations, bijoux, livres, armes, accessoires de GN. Dans ces derniers on trouve en autre plus des habits et armures, un large choix d’armes factices en mousse expansible, offrant une grande qualité visuelle, le système permettant la réalisation d’objets détaillés. On a donc un vaste choix de produits à disposition sur place, les prix étant variables selon le type d’objet. Si vous êtes exigeants, alors un service de custom est également disponible.

 

Liens externes : site de la boutique, Maison de couture V.Lortie

 

10 ans de Dol Celeb

Ce n’est pas sans une certaine émotion que je fais cet article aujourd’hui. Comme le titre vous le dis, Dol Celeb a en ce jour 10 ans. De mon point de vue, cela me semble presque incroyable !

En 2008 lorsque le site fut lancé, j’étais bien loin de penser que Dol Celeb en serait ici aujourd’hui. Une vingtaine de pages de contenu, une dizaine de visiteurs par jour étaient les chiffres des débuts. Des chiffres qui sont aujourd’hui explosés avec plus de cinq cent pages de contenu et des centaines de visiteurs par jour, avoisinant les 2500 certains jours.

Continuer la lecture

Critique : La fille qui avait bu la lune (K.Barnhill)

Si le nom de Kelly Barnhill ne vous dit rien, alors retenez-le bien, car vous allez sans doute l’entendre à nouveau. Auteur américaine jeunesse, c’est avec La fille qui avait bu la lune, qu’elle a fait sa renommée aux États-Unis et son roman a eu plusieurs récompenses prestigieuses : N°1 sur la liste des bestsellers du New York TimesMeilleur livre jeunesse 2016 par Entertainment WeeklyLauréat de la Newberry Medal. Les commentaires en sont élogieux :

« La Fille qui avait bu la lune est aussi excitant et profond que Peter Pan ou Le Magicien d’Oz. »

The New York Times

Fort de son succès, Fox animation va prochainement en faire l’adaptation (réalisé par Carlos Saldanha) et le roman est sorti en version française aux éditions Anne Carrière et c’est de celle-ci que nous allons faire la critique.

La fille qui a bu la lune de Kelly Barnhill

Synopsis :

Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu’elle ait jamais compris pourquoi. Elle s’emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents d’élever cette enfant pas comme les autres. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l’intérieur de la petite, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler…

Continuer la lecture