2019 l’année du hack’n slash ?

Parmi tous les genres de jeux vidéo à composantes RPG on trouve celui du hack’n slash (plus appelé action-RPG Outre-Atlantique), s’inspirant fortement des jeux de rôles. Avec l’arrivée d’internet et des jeux online, on a vu ce type de jeux se doter de modes multijoueurs voire être totalement online.

Parmi les titres majeurs ont peut citer la licence Diablo comptant quatre titres, Torchlight en comptant deux et Path of Exile. Comme tous les débuts d’années, les amateurs de MMORPG regardent quels nouveaux titres vont pouvoir les emmener dans de nouvelles aventures. Si 2019 semble sur le papier être bien fournie en MMORPG, on peut vite voir que l’on y trouvera quatre titres de type hack’n slash qui s’annoncent être parmi les titres les plus prometteurs. Le genre hack’n slash pourrait donc bien vivre une très grande année et faire parler de lui.

Lost Ark

Lost Ark

Développé par Tripod Studio, annoncé en 2014, sortit en 2016 en bêta fermée en Corée, Lost Ark est un titre dont les trailers en ont fait saliver plus d’un. Graphiquement superbe et avec un gameplay des plus prometteurs par sa richesse (12 classes annoncées)Monde ouvert avec des arènes et une foule d’activités (voyage en bateau, pêche, achat et aménagement d’île, courses de coccinelles…), on n’aura pas le temps de s’ennuyer. Un jeu qui bien que se présentant comme un hack’n slash a tout d’un MMORPG et est présenté comme tel par ses développeurs.

Le titre se fait cependant attendre, car il n’est passé en open bêta en Corée qu’en 2018 et y sortira en 2019. espérons donc le voir débarquer en Europe et en Amérique  par la suite.

Torchlight Frontiers

Torchlight Frontiers

Nous parlions de la licence Torchlight en introduction et celle-ci va revenir en 2019. Une bonne nouvelle puisque le studio Runic Games qui l’avait créé avait été fermé par Perfect World. Cependant Torchlight revient entre les mains du studio Echtra Games.

Si Torchligh Frontiers ne se présentera pas comme un hack’n slash totalement MMORPG tel un Lost Ark, il se rapprochera plus d’un Path of Exile. Les joueurs pourront donc parcourir les donjons seuls ou jusqu’à à joueurs. Ils pourront également posséder un fort personnalisable, dans lequel ils pourront stocker leurs objets, mais aussi améliorer leurs personnages et faire de l’artisanat.

A priori le jeu sera Free-to-Play, pour une bêta courant 2019. Le jeu sortira sur PC, PS4 et XBox One.

Projet TL

Project TL

Développé par NCSoft (Guild Wars), derrière Projet TL se cache Lineage Eternal. On y retrouvera donc l’univers de Lineage et ses codes dont les races et les classes, mais dans une version hack’n slash.

On a peu d’informations sur le jeu actuellement si ce n’est que les deux premières classes, sur les cinq disponibles prévues au lancement seront celles de guerrier et d’invocateur. Cependant le trailer a laissé entrevoir les classes archer et assassins.

Le système de jeu permettra une grande liberté dans l’évolution des personnages et il devrait alterner les phases de combat contre des hordes d’ennemis avec des phases de plateformes. Si le jeu garde bien les codes de la licence alors les prises de châteaux et les combats entre joueurs devraient être de la partie.

Warhammer Chaosbane

Développé par Eko Softaware en collaboration avec Games Worskshop, le premier titre de type hack’n slash d’une licence comme celle de Warhammer est forcément très attendu.

Prévu sur PC et consoles pour 2019, le jeu est très prometteur par son gameplay.

1 thought on “2019 l’année du hack’n slash ?

  1. Ping : News en vrac jeux vidéo (10/02/18) - Dol Celeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *