Critique : Darkmouth tome 2 Les mondes explosent (S.Hegarty)

Dernière mise à jour le par

Sorti au mois de mai 2015, le premier tome de la saga Darkmouth de Shane Hegarty, nous avait laissé une très bonne impression comme vous pouvez le retrouver dans la critique qui lui était consacré. La sortie du tome 2, toujours chez Xo Jeunesse était donc attendue.

Darkmouth tome 2

 

Synopsis :

Cette fois, on ne plaisante plus…
Face aux Légendes
Finn doit sauver son père
Le monde de la Face infestée s ’est refermé sur Hugo, le père de Finn, qui doit affronter seul la redoutable armée des Légendes. L ’homme court le plus grand danger. Finn est décidé à le sortir de ce piège. Mais comment s ’y prendre ? Sa seule piste est le message laissé par son père lui disant de suivre une carte sur laquelle figure un « X » mystérieux…

Grâce à Emmie, Finn retrouve cette carte. Elle les mène dans une grotte d’ où part un passage. En le traversant, ils tombent sur des Légendes plus effrayantes les unes que les autres.

Problème : Finn n’ est pas prêt à l ’affrontement. Il n ’a pas de déshydrateur, la seule arme qui permet de venir à bout d’une Légende.

Parviendra-t-il à terrasser les monstres pour sauver son père ?

Cette fois, pas question d’avoir la frousse.
Il va devoir faire preuve du plus grand courage !

Autant commencer par cela, ce tome 2 est directement la suite du précédent. Si dans certaines séries jeunesse on peut lire les tomes sans forcément dans l’ordre, ici cela est plus compliqué. Certes cela est toujours faisable, mais on en perdra beaucoup d’informations qui ont été expliquées précédemment. Darkmouth est donc un véritable cycle qui nécessite d’être pris dès le début.

Si ce tome 2 ouvre sur un nouvel épisode, il s’inscrit directement dans la continuité, l »action ne prenant pas place quelques temps après, mais directement après. Outre la suite de l’histoire que l’on pouvait attendre, compte tenu de là où l’auteur nous avait laissé, ce tome apporte sont lot de nouveauté. Un nouveau personnage en la personne d’Estragon, un brin décalé par rapport au contexte mais surtout, on quitte la cité de Darkmouth pour la Face Infestée, soit le monde des Légendes (des monstres).

Ceci amène à découvrir l’autre versant de l’univers proposé par l’auteur et maintient donc l’intérêt, à l’inverse si l’action était restée à Darkmouth. Le fait d’être plongé dans cet autre monde rend l’histoire plus sombre, plus pesante, la pression étant plus grande pour les personnages qui se retrouvent en territoire ennemi, dans une situation très complexe. On notera toujours les passages de style chroniques, intercalés entre certains chapitres, qui participent à l’histoire des Chasseurs de Légendes. Elles apportent des éclaircissement sur des faits passés et donnent également plus de consistance et cohérence à l’univers.

Du côté de Finn, le héros, on peut voir son évolution se poursuivre. Le jeune chasseur de monstre que l’on voyait achever son apprentissage par la force des choses, prend désormais les choses plus en mains. Même s’il commet toujours quelques erreurs de jeunesse, on sent qu’il a gagné en assurance et en expérience.

 

Conclusion :

Nous avions aimé le premier tome de Darkmouth et nous apprécions toujours autant cette série, le second tome étant une véritable suite, gardant la même qualité et le même style, apportant son lot de nouveautés et maintenant l’intérêt. La fin du tome signe l’achèvement d’une première partie en deux volets, mais laisse entendre que tout ceci n’est pas fini. Le tome 3 Au bord du Chaos laisse donc présager de nouvelles choses intéressantes, surtout avec un tel titre, qui laisse entendre une nouvelle situation critique.

 

Lien externe : http://www.darkmouth.fr (site officiel)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *