Utopiales 2015, le programme

Dernière mise à jour le par

Utopiales 2015

Du 29 octobre au 02 Novembre 2015 aura lieu la 16ème édition des Utopiales. Se déroulant à La Cité du Centre des Congrés de Nantes, ce festival international de la science-fiction et de l’imaginaire sera présidé par l’astrophysicien Roland Lehoucq et  son délégué artistique Ugo Bellagamba.

Le thème de 2015 sera la réalité avec ses grandes axes, soit ce qu’elle est, la réalité augmentée, la psycho-réalité et les réalités alternatives.  Au programme on trouvera plus d’une centaine de conférences et débats, les compétitions internationales Long Métrage et Court Métrage (avec pour jury Jean-Pierre Dionnet, Elise Caron, Marina De Van, Kiki Picasso ou Lorenzo Recio), les premières et avant-premières (dont EVOLUTION de Lucile Hadzihalilovic, BAAHUBALI de SS Rajamouli, DON’T GROW UP de Thierry Poiraud ou MOONWALKERS d’Antoine Bardou-Jacquet).

Les amoureux de la fantasy trouveront un hommage à Terry Prachett et ceux de culture japonaise avec la journée Manga-Tan où l’on trouvera au programme, le concours de cosplayGHOST IN THE SHELL: The Movie de Kazuchika Kise & Kasuya Nomura, de LOVE & PEACE de Sono Sion ou de la première française de ASSASSINATION CLASSROOM de Eiichiro Hasumi.

De manière générale, littérature, cinéma, bande dessinée, jeux de rôles, jeux vidéo, manga, CosPlay, spectacle vivant, musique, recherche scientifique, arts plastiques seront tous représentés une fois encore à travers les conférences, expositions, concours et ateliers.

Communiqué officiel :

Utopiales, Festival International de Science-Fiction de Nantes, rendez-vous nantais désormais incontournable du genre, réunira des scientifiques, des auteurs, des artistes, et tous ceux qui, jour après jour, réfléchissent à la transformation de notre monde. Littérature, science, cinéma, bande dessinée, expositions, concerts, jeux de rôles, jeux vidéo et pôle asiatique… Pendant cinq jours, la science-fiction sera abordée dans son actualité et dans toutes ses dimensions à La Cité.
Du 29 octobre au 2 novembre, la seizième édition explorera la thématique des « Réalité(s) » et nous permettra de réaffirmer une nouvelle fois que, sous couvert d’évasion, la science-fiction est un puissant outil d’exploration du réel. La science-fiction est souvent mise en opposition à la réalité. L’expression communément utilisée : « C’est de la science-fiction » est un contre-sens. En effet, la science-fiction fait souvent la pédagogie de la réalité. Ce thème sera décliné en quatre axes qui serviront de fil conducteur à la programmation qui sera proposée au public :

Qu’est-ce que la réalité ?
Comment la science définit la réalité ? Qu’est ce qui est réel ? La science pose ces questions depuis toujours. Les observations scientifiques ne cessent d’étendre le domaine de la réalité. Nombreuses, aujourd’hui, sont les idées d’auteurs de science-fiction que l’on retrouve en première page de revues de vulgarisation scientifique.

Réalités augmentées
Comment la technologie augmente notre perception de la réalité ? Longtemps, nous avons craint la virtualisation du réel, mais c’est l’inverse qui s’est produit : le virtuel est devenu un élément constitutif du réel. La génération Y n’a plus à choisir entre le réel et le virtuel : elle a un accès simultané aux deux, grâce aux technologies informatiques.

Psycho-réalités
Depuis les nouvelles et les romans de Philip K. Dick, auquel cette édition des Utopiales rendra un vibrant hommage, nous savons qu’il existe, en nous, des réalités-gigognes, emboîtées, dans lesquelles nous risquons de nous perdre, ou de nous révéler.

Réalités alternatives
Dans le monde en convulsions qui est le nôtre, l’utopie a retrouvé ses lettres de noblesse, sa « chaleur », sa vivacité. Elle se décline en dystopies, uchronies, en steampunk, en histoires secrètes, et fait des valeurs sociétales, une nouvelle ligne de front.

Toutes ces questions feront partie intégrante de la programmation de cette nouvelle édition. Se croiseront, dans des rencontres et des débats devant le grand public, les points de vue, parfois convergents, parfois opposés, des scientifiques, des auteurs et des artistes. Nous aurons l’honneur et le plaisir d’accueillir durant cette seizième édition, Robert Silverberg, Marc-Antoine Mathieu, Etienne Klein ainsi que l’artiste illustrateur Manchu qui a créé l’affiche et qui proposera une large sélection de ses réalisations originales dans une grande exposition.

 

Lien externe : site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *